Liens sortants et échanges de liens

Il était une fois, où vous ne pouviez pas trouver un livre ou un site web SEO qui ne parle pas d’échanges réciproque de liens, ou d’échanges de liens comme d’une stratégie essentielle. En fait, beaucoup de gens continuent à s’accrocher à l’idée que l’échange de liens est un excellent moyen de tisser des liens.

Oubliez ça. Si vous pensez qu’il y a plus dans les relations que simplement “relier pour le SEO”, alors vous perdez votre temps avec les échanges de liens. Les moteurs de recherche peuvent voir les deux sites, ils peuvent identifier les liens réciproques, et au final les ignorer facilement.

Au-delà, les moteurs de recherche considèrent la qualité des sites que vous liez et ceux qui vous relient quand ils évaluent la qualité de votre site. Cela signifie que vous devez évaluer les sites et les pages que vous pointez et celles qui vont vous pointer, et déterminer si elles valent vraiment la peine d’un lien. Si vous avez un lien vers un site que vous n’aimez pas, il est assez facile d’ajouter “rel = nofollow”, de sorte que les moteurs de recherche comprendront que vous n’approuvez pas ce site.

La réciprocité n’est pas un péché

Évidemment, lorsque vous liez des ressources hautement pertinentes, chercher à obtenir un lien retour vers votre site est un effort qui mérite d’être poursuivi. Il n’y a pas de pénalité pour échanger des liens et si vous pouvez partager un peu de trafic avec un autre site, c’est presque toujours une relation “gagnant gagnant”, même si les moteurs de recherche moteurs ignorent complètement le lien.

Ainsi, la ligne de conduite sur les liens sortants et les échanges de liens est simple: si vous voulez lier ce site faites comme si les moteurs de recherche n’existaient pas, allez-y et liez le. Sinon, pensez à l’utilisation d’un “lien préservatif” (nofollow) ou tout simplement ignorez le.