Plus les niches se subdivisent, plus la qualité souffre

L’une des personnes qui me coache est Rich Schefren.

Son approche du développement d’entreprise a fait des merveilles pour moi.

Rich a cette théorie sur les marchés de niches. Il dit que les niches ont tendance à se sous-diviser.

Si quelqu’un est reconnu comme le “gourou du pay-per-click“, alors un autre viendra rompre sa position en choisissant une niche plus petite, et il se positionnera comme « LE » gourou de Google Adwords.

C’est logique, et je comprends pourquoi cela arrive, mais cela “craint” pour les débutants, en particulier lorsque personne n’occupe les grandes niches (comme le pay-per-click).

Quand tout le monde essaie d’être reconnu comme gourou, plus personne ne veut enseigner les bases.

En fin de compte, cette division signifie qu’il n’est plus possible d’obtenir une histoire complète: vous devez l’acheter en pièces détachées, même si chaque sous-gourou garde une approche globale de la situation, il ne l’énoncera jamais explicitement.

Une de mes croyances de base est que les niches ne doivent pas être subdivisées. Même si c’est justement ce que tout le monde fait, et bien pas moi.