Corps du texte et modificateurs

Écrire le corps du texte est généralement assez facile.

Il suffit d’écrire naturellement et de travailler vos mots clés (y compris les variations) là où il est logique de les placer.

Permettez-moi d’insister sur une autre manière d’écrire:

  • Écrire pour vendre,
  • Écrire pour convaincre,
  • Écrire pour informer,
  • Écrire des mots qui ont du sens.

Ne pas écrire en langage “Keyword” juste pour le référencement.

Si votre copie ne fait pas son travail avec vos visiteurs humains, alors vous échouerez, quel que soit la position de votre classement.

Vous pouvez obtenir une meilleure “poussée” même très faible en plaçant vos termes de recherche les plus importants dans le premier paragraphe, mais cela ne vaut pas la peine de perdre en lisibilité ou de convaincre vos visiteurs en les invitant à continuer à la lire.

Vous comprenez?

Alors … placez les termes de recherche là où ils ont du sens.

OK?

Si vous arrivez à placer toutes les variations dans votre texte au moins une fois, vous faites bien.

Vous n’avez probablement pas besoin d’aller aussi loin, aussi longtemps que vous utilisez tous les mots clés de votre cluster quelque part.

Plus important que l’emplacement exact des mots-clés dans votre copie c’est l’utilisation des modificateurs que vous avez découvert à l’étape 1 (stratégie de mots clés).

Permettez-moi de vous expliquer pourquoi:

A propos de la “Longue Queue”  ou la “Longue Traine” : Vous entendrez souvent les gens parler à propos de “recherches de longue queue”, la “tête” et la “queue” de la recherche et ce genre de choses.

L’idée de base est simple.

Les termes de recherche les plus populaires obtiennent beaucoup de trafic.

Ils sont faciles à découvrir en utilisant des bases de données de mots clés.

Ils apparaissent sur votre radar lorsque vous faites vos recherches, parce qu’elles sont populaires.

Cependant la vérité est que la plupart des requêtes du monde réel ne correspondent pas toujours à cet ensemble pratique de termes de recherche proposés par les bases de données.

Nous ajoutons un mot ici, nous changeons leur ordre là, etc

Dans le monde réel, il y a 1.000 façons de dire une chose et les gens les utilisent toutes.

En fait, les termes les plus populaires constituent probablement moins de 20% des recherches globales.

La “longue queue” renvoie au 80% des requêtes de recherche, qui n’apparaissent pas dans les bases de données de mots clés.

Nous les ciblons en utilisant les différentes variations de nos termes de base avec des modificateurs, lorsque nous créons notre copie pour nos pages Web.

Pendant que vous écrivez vos pages pour répondre aux principaux termes et leurs variations pour une grappe de termes, essayez d’utiliser de nombreux modificateurs pertinents, parce que cela augmentera considérablement votre capacité de classement des termes “longue queue” que vous ciblez.