Sanctions "SSA" (Recherche, classement, et la réorganisation)

Longtemps auparavant, les moteurs de recherche ont été des machines assez simples.

  1. Ils cherchaient certains résultats dans leur index,
  2. ils classaient les pages,
  3. et puis ils les présentaient à l’utilisateur.

Maintenant, il y a une troisième étape – la réorganisation.

Après que les moteurs de recherche aient classé les pages, ils appliquent un autre niveau de “quelque chose” pour changer l’ordre des résultats.

Parfois, c’est facile à voir, mais en général il est invisible pour nous en tant que chercheurs.

Google applique très certainement une réorganisation de certains sites.

Un de mes étudiants a été pris dans cette action, avec un groupe de sites dont il a hérité.

Un jour, il avait beaucoup de classements #1.

Et le lendemain, beaucoup de classement en position #41.

Terme de recherche après terme de recherche, les sites étaient tombés exactement de 40 points.

Après avoir résolu quelques problèmes de contenu dupliqués et d’autres problèmes liés à la qualité des sites, ils ont miraculeusement retrouvés leurs anciennes positions de haut niveau.

D’autres sites ont chuté de la première page à la dernière page (page 99, les résultats de 991 à 1000).

Là il ne s’agit clairement pas d’un accident.

Ceci est clairement obtenu après que les classements soient ré-organisés.

Nous n’en connaissons pas la cause, mais cela semble se produire principalement pour les sites qui ont d’importants problèmes de qualité, tels que:

Très peu de contenu unique, ce qui peut résulter de ne pas créer de nouveau contenu, et ayant “emprunté” voire copié (volé) le contenu existant à d’autres sites

Les liens brisés – à la fois des liens internes vers des pages inexistantes et des liens vers pages inexistantes sur d’autres sites

De grandes quantités de contenu produit par des machines ou “scrapé”, des pages compilées à partir des flux RSS, etc

La solution à cela, pour autant que je sache, c’est de nettoyer le gâchis et de déposer une demande de réintégration avec Google Webmaster Tools par la console, en précisant le désordre qu’il y avait, et comment il a été nettoyé.

Tous les “Big 3” (moteurs de recherche) font une sorte de réorganisation, qui est probablement fondée sur la rétroaction des utilisateurs et des modèles mathématiques qui permettent de prédire la satisfaction de l’utilisateur pour un résultat de recherche donné. C’est l’avenir, les amis!